Ceinture Aliment-Terre Liégeoise

La Success Story Vin de Liège se confirme!

La société coopérative à finalité sociale Vin de Liège vient tout juste de clôturer avec succès une augmentation de capital qui lui permettra de poursuivre le développement de son projet. C’était une opportunité rare pour les citoyens de la région liégeoise (et les autres amateurs de vins locaux – avec modération !) d’investir leur épargne dans une coopérative qui évolue en accord avec la dynamique Ceinture Aliment-Terre et de rejoindre ainsi les 1200 coopérateurs déjà partie prenante au projet.

Vin de Liège, fondée en 2010 et dont les premiers vins produits en bio ont été lancés en 2015, a connu un véritable succès, confirmé en ce mois de juin 2017 par un engouement hors norme à l’échelle des coopératives. Ses vins actuels (blancs, mousseux, rosés) sont fréquemment en rupture de stock, de grandes tables belges ont décidé de mettre ses vins à l’honneur, et deux de ses vins viennent de se voir décerner des médailles d’or à des concours internationaux (Vinalies et Concours mondial de Bruxelles). Depuis 2015, la coopérative a élaboré ses premières cuvées d’essai de vin rouge. Ceux-ci ont permis de confirmer la possibilité de produire, dans notre région, des rouges de grande qualité. C’est pourquoi la coopérative avait l’intention d’élargir son assise financière afin, entre autres, de planter des hectares supplémentaires de ses cépages rouges Pinotin et Cabernet Cortis.

Ainsi, forte de cette belle réussite, la coopérative Vin de Liège a décidé, en assemblée générale, de procéder à une augmentation de son capital à hauteur de 853.000€, dans le but d’investir dans de nouvelles capacités productives tout en consolidant son projet. 1706 parts de coopérateurs d’une valeur de 500€ chacune ont été proposées – et attribuées en moins de 15 jours! Ces ressources permettrons:

  • d’augmenter les surfaces plantées de 1,9ha et de procéder à des investissements productifs supplémentaires (machines agricoles, matériel de vinification, etc.) ;
  • d’acheter des terrains supplémentaires sur fonds propres;
  • de rembourser anticipativement des emprunts.
Plus d’infos

Author: Elisabeth Gruie

Partager sur