Ceinture Aliment-Terre Liégeoise

Plan d’action de la Ceinture Aliment-Terre liégeoise : la production avant tout

Au cours des dernières semaines, l’équipe de la CATL a été amenée à réfléchir en profondeur sur son plan d’action, dans l’axe de sa mission principale qui est d’instaurer une filière d’alimentation durable en province de Liège, et dans la lignée des grands chantiers identifiés collectivement par les forums et groupes de travail de la CATL. Le schéma présenté ci-dessous illustre ce plan d’action.

CATL_Schéma net

La demande de produits locaux de qualité ne cesse d’augmenter et reste résolument supérieure à l’offre disponible. Dès lors, le renforcement des capacités productives locales en filières courtes est absolument central dans notre plan d’action, et vient de nous amener à recruter un “référent agricole” pour le projet CATL. Le prochain projet structurant que nous comptons impulser est la création d’un ambitieux site urbain de production agroécologique, couplé à des activités de formation. Par ailleurs, notre ambition est de créer des passerelles fortes entre la métropole liégeoise et les territoires agricoles qui l’entourent (Pays de Herve, Hesbaye, Condroz, Ourthe-Amblève, Basse-Meuse…). De ce point de vue, la création récente du Réseau Aliment-Terre de l’Arrondissement de Verviers semble préfigurer le réseau de coopération décentralisé que vise à constituer la Ceinture Aliment-Terre Liégeoise.

Nous sommes conscients de l’ampleur de la tâche, et de la nécessité de développer une communauté cohérente et impliquée dans sa réalisation. C’est pourquoi nous avons soumis ce schéma à l’appréciation  d’une trentaine de personnes (porteurs de projets, etc.) de la communauté CATL lors d’une réunion de travail le 1er juin dernier, et nous vous invitons à donner votre avis par mail sur info@catl.be.

 

Author: Elisabeth Gruie

Partager sur