Suite à la rédaction du référentiel wallon en alimentation durable qui répond à la question « Comment permettre à chacun d’avoir accès à une alimentation suffisante, saine, de bonne qualité et diversifiée, tout en privilégiant les produits locaux et en préservant notre environnement ? », des forums citoyens ont lieu depuis juin 2018 et jusqu’à la fin septembre partout en Wallonie. La Ceinture Aliment-Terre Liégeoise s’est inscrite dans ce mouvement s’impliquant dans l’organisation de deux de ces forums, auxquels nous vous invitons vivement à participer les 18 et 24 septembre (sans oublier les autres qui sont répertoriés sur ce lien).

Le 18 septembre à 19h se déroulera à Amay un Forum sur le thème de “l’alimentation durable dans nos cantines”, dans une école (“La Marelle”) qui a décidé de faire évoluer sa propre cantine vers le bio/local. L’occasion d’en savoir plus sur le pourquoi et le comment de l’évolution des pratiques en la matière. Organisé par le GAL Je suis Hesbignon, ce forum comptera parmi les intervenants des représentants de l’ASBL Influences Végétales (spécialisée dans les démarches “cantines durables”), de la CATL, de l’ASBL Permavenir (sensibilisation à l’alimentation durable dans les écoles) et de l’école La Marelle.
Pour en savoir plus : http://jesuishesbignon.be/forum/

Le 24 septembre à Strée, la CATL s’est directement impliquée avec le GAL Pays des Condruses dans l’organisation d’un forum dont l’objectif est d’établir un rapprochement entre consommateurs et producteurs de produits locaux/sain afin de mieux appréhender les attentes des uns et les nécessités des autres. En particulier, quel prix établir pour qu’un maraicher puisse vivre décemment de son métier, tout en permettant à sa production de rester accessible aux clients locaux face au “dumping” de la grande distribution? Mangeurs/consom’acteurs, venez nombreux à la rencontre de producteurs-maraîchers afin de prendre connaissance des défis à relever et trouver ensemble des solutions pour pérenniser leur métier. Cette rencontre s’appuiera sur le témoignage de plusieurs maraîchers : Renaud Devries, de la Ferme de Froidefontaine, François Sonnet du Champ des Possibles, Peter Van Mol de la Ferme Larock, François Wiaux et Antonin Castel du réseau des GASAP. Plus d’infos sur la rencontre ici.