Diagnostic territorial

Contexte et périmètre

La connaissance des réalités agricoles du territoire, des acteurs des filières alimentaires ainsi que de ceux liés à certaines dimensions de l’alimentation (développement territorial, éducation, sensibilisation, politiques, etc.), est une étape initiale de la création du CPA de Liège Métropole. Cette prise de connaissance approfondie du territoire et de son écosystème est ce que nous appelons le « diagnostic territorial ».

Celui-ci se déroule en deux étapes : la première partie (« partie froide ») consiste en la collecte de données existantes sur les caractéristiques agricoles et alimentaires de l’arrondissement. Réalisée en 2021, cette première phase a donné lieu à la publication en octobre, d’une première version d’un Atlas du territoire (accessible depuis cette page) et d’une cartographie de l’offre de formation en alimentation durable. Des mises à jour de l’Atlas seront réalisées en fonction des retours de la 2e partie.

La deuxième partie (« partie chaude ») a commencé en mars 2022, sous la forme de rencontres directes avec les acteurs de terrain : élus, producteurs, transformateurs, … qui sont réalisées par sous-territoire, au sein de l’arrondissement (voir ci-après). Les premiers retours sont très riches d’information, et nous apportent de nouveaux éléments de réflexion, qui (déjà) nous confortent dans ce besoin, cette envie aussi, de relocaliser notre alimentation.

Objectifs des rencontres par sous-territoire 

Pour chaque sous-territoire de l’arrondissement de Liège identifiés (Haute-Meuse, Basse-Meuse, Ourthe-Vesdre-Amblève, Liège et plateau), l’objectif est de rassembler les acteurs liés à l’alimentation, afin de :

  • Augmenter notre connaissance des structures clés et projets et cours (alimenter la cartographie);
  • Stimuler une dynamique d’interconnaissance entre les acteurs locaux;
  • Présenter le résultat du travail de cartographie agricole;
  • Présenter le CPA et les principaux projets en cours auxquels les acteurs pourront se rattacher via leur participation au CPA.

Sous-territoires identifiés 

  • Haute-Meuse : Seraing, Ans, Awans, Flémalle, Grâce-Hollogne
  • Basse-Meuse : Herstal, Bassenge, Blegny, Dalhem, Juprelle, Oupeye, Visé
  • Ourthe-Vesdre-Amblève : Chaudfontaine, Aywaille, Comblain-au-Pont, Esneux, Neupré, Sprimont, Trooz
  • Liège et plateau : Liège, Saint Nicolas, Beyne-Heusay, Fléron, Soumagne
Les sous-territoires